A propos de nous

Le site comment-dessiner.com propose des cours de dessin, accessibles sur abonnement.

 

AUTRICE DES CONTENUS

DEBORAH MENDS

Deborah Mends exerce l’art en France et à l’international depuis plus de 30 ans.
Sa formation artistique a commencé par la certification d’État français dans la peinture de faux marbre, de faux bois et de trompe-l’œil.

Un « échantillon » de marbre de Sienne jaune peint du portefeuille

Deborah a travaillé pendant un certain temps à Londres et à Paris pour des clients privés et des designers d’intérieur, un exemple dont le travail est représenté dans le plafond en trompe-l’œil ci-dessous. La balustrade et le ciel ouvert sont peints sur un énorme morceau de toile dans l’atelier, avant d’être démonté et déplacés pour être collés (marouflage) sur le plafond de la salle à manger du client.


Ciel peint trompe-l’œil en studio

Un tournant a été une commande pour un dessin en trompe-l’œil pour l’église, dont la créativité l’a amenée à entreprendre des études pour améliorer ses compétences en dessin afin d’explorer davantage le travail artistique créatif.
Détail du dessin original du trompe-l’œil de l’église illustrant le texte biblique ancien

Cela a commencé Deborah sur le long voyage de dessin, avec une formation aussi intensive que gagner sa vie et élever une famille autorisée.

Des années de recherche et de travail ont prolongé les cours reçus aux écoles d’arts appliqués parisiennes Boulle et Duperré.


Croquis des années de formation aux Ateliers de Beaux-Arts de Paris

Cela a été complété par un travail de copiste en dessin au Louvre.

Puis vinrent trois ans d’études de perspective, de dessin de vie, d’anatomie, de composition, de dessin et de peinture aux Ateliers de Beaux-Arts de Paris, chaque année en fonction de l’autorisation du jury de continuer l’année suivante.


« Salésim mortes japonaises », Deborah Mends

C’était aussi une période d’atelier d’art important avec plusieurs maîtres artistes différents, pour étudier les premières techniques de peinture et de dessin.

Cela comprenait l’apprentissage du broyage des pigments pour fabriquer des peintures à l’huile, à la détrempe et à la cire, à couper des plumes de poule pour faire des stylos à dessin et à apprendre à dessiner de l’encre de charbon de bois et de noix, par exemple.


« Paysage », Deborah Mends
 
 
Enfin, Deborah a terminé une formation d’enseignant à New York avec Brian Bomeisler et la participation de Betty Edwards, auteure du Drawing on the Right Side of the Brain de renommée mondiale.
 

 

L’art de Deborah Mends

Instruction artistique

« Le système d’apprentissage du français n’est pas fait pour les faibles de cœur », déclare Deborah. « J’ai appris à la dure l’humilité et la compassion. En tant qu’enseignant, cela signifie aujourd’hui que je connais l’importance primordiale de la patience et de la compassion pour faire ressortir les qualités qui se trouvent en nous tous.

C’est un fait scientifique que tout le monde est créatif, et je crois que la voie la plus facile et la plus rapide pour l’ouvrir est le dessin, parce que c’est une compétence que tout le monde peut apprendre, tout comme tout le monde peut apprendre à lire.

Je crois aussi, avec passion, que nous devons tous apprendre à voir comme le font les artistes : cela nous permet de voir la beauté autour de nous là où nous n’avons peut-être jamais pu la voir auparavant. Je crois que ce spectacle spécial peut certainement nous changer, il peut aussi changer le monde ou du moins un petit morceau de celui-ci, pour le mieux. »

Combinant 15 ans de techniques d’art classique apprises directement auprès de maîtres en France avec une compréhension moderne de la façon dont l’esprit apprend, notre méthode permet aux étudiants de dessiner de manière réaliste – et dans la semaine suivant l’enseignement – même s’ils sont persuadés qu’ils ne sont pas du tout créatifs.

Traduction d’art

Deborah Mends Art offre des services de traduction et d’interprétation d’art aux grands musées et institutions culturelles en France et à l’étranger depuis trois décennies, avec une spécialisation supplémentaire en traduction juridique.


Paul Serusier, « Le Talisman »